Catégories
Italie NEWS

ūüĒé Lancia Delta HF

Veni, Vidi, Vici.

Dans le merveilleux univers des voitures fadasses, on trouve de temps en temps quelques perles rares √† fort potentiel. C‚Äôest le cas de notre √©lue du jour, la Lancia Delta, production italienne des plus moyennes, pour para√ģtre sympathique. Sauf qu‚Äôune fois pass√©e dans les mains de la division sportive, la triste compacte pi√©montaise fit tomber les m√Ęchoires au m√™me rythme que les chronos. Pour cause, Lancia venait de construire un v√©ritable monstre qui allait asseoir sa sup√©riorit√© durant six ann√©es cons√©cutives. Ouvrez grand vos yeux et respirez profond√©ment, Octane 102 vous emm√®ne √† la d√©couverte de la terrible Delta HF Int√©grale

Lancia Delta HF Integrale Evoluzione²

1979. Génèse.

Nous voici donc en l’an 1979, du cot√© de Turin. Lancia d√©voile sa nouvelle compacte √† hayon, la Delta, dot√©e d’un moteur √† arbre √† cames en t√™te dispos√© transversalement. La voiture pr√©sente tout ce qu’il y a de plus classique pour son √©poque, avec des motorisations de 1116cm¬≥, 1299cm¬≥ et 1498cm¬≥ ayant pour puissances respectives, 64cv, 75cv et 85cv. L’auto connait un vrai succ√®s d√®s son lancement et s√©duit globalement en Europe, √† tel point que Lancia d√©cide d’√©toffer son offre en 1982. La Delta GT accueille le bloc de la Ritmo 105 TC, un petit 1600cm¬≥ double arbre √† cames de huit soupapes d√©bordant d’√©nergie. Il d√©livrera 105cv sur le train avant jusqu’√† fin 1984, ann√©e o√Ļ Lancia est contraint de  lui greffer l’injection √©lectronique pour respecter les premi√®res r√©glementations environnementales. La puissance de la Delta culmine alors √† 108cv dans sa version atmosph√©rique GT i.e.


1983. Delta HF.

En compl√©ment de la Delta GT √† carburateur, Lancia d√©voile d√®s 1983 une autre Delta, √©quip√©e d’une version suraliment√©e du 1.6L. Gav√©e par un petit KKK, cette Delta HF est la plus puissante de la gamme avec ses 130cv. Contrairement √† la GT, il faudra attendre 1986 pour son passage en injection √©lectronique qui lui fera gagner 10cv. Elle sera renomm√©e HF Turbo par la m√™me occasion. Mais revenons en 1985, car √† ce moment, Fiat (qui poss√®de Lancia) , √† d’autres projets qu’une simple injection pour l’avenir de la banale Delta. Et ce dernier va subitement prendre une toute autre tournure…


1985. Delta S4.

Spectre de la Stratos o√Ļ envie irr√©pressible d’un retour gracieux apr√®s la d√©culott√©e de la 037 ? Nul ne saura jamais. Ce qu’on sait en revanche, c’est de quoi f√Ľt capable Lancia en 1985, √† l’apog√©e du c√©l√®bre Groupe B et ses bolides √† sp√©ciales de rallye totalement insens√©s. √Ä l’image de la 205 Turbo 16, le Turinois va amorcer un prototype compl√®tement fou : Une Delta √† transmission int√©grale, anim√©e par un explosif quatre en ligne de seize soupapes et 1800cm¬≥ suraliment√©. Mais suraliment√© avec un S majuscule, comme pour Stradale. Car le syst√®me est r√©volutionnaire : il associe un compresseur volum√©trique √† un turbo. Le r√©sultat est simple et sans appel : 483cv totalis√©s aux quatre coins ! Comme la r√©glementation du groupe B l’impose, Lancia produit et commercialise donc deux-cent exemplaires de sa Delta S4 pour le commun des mortels. D√©gonfl√©e √† 250cv, excusez du peu, la S4 de route peine √† se vendre. Il faudra attendre le macabre tour de Corse 1986 et le d√©mant√®lement brutal du l√©gendaire Groupe B suite √† l’accident de mortel de Toivonen pour que les 140 exemplaires de Delta S4 s’arrachent √† la vente. Triste. Et comme une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, la nouvelle S4, nomm√©e ECV1 et sp√©cifiquement d√©velopp√©e pour le Groupe S est fin pr√™te. Elle d√©veloppe plus de 600cv lorsque le couperet tombe : Succ√©dant logiquement √† l‚Äôarr√™t du Groupe B, c’est le futur Groupe S qui est avort√©. La Delta ECV1 ne prendra jamais le d√©part d’un rallye.


1986. Delta HF 4WD.

1986 voit la nouvelle Delta HF Turbo 4WD d√©barquer en concession. Les deux longerons avant sont reli√©s par le 2.0L de la Thema Turbo. Il s’agit d’un quatre en ligne suraliment√© √† double arbre √† cames en t√™te de deux soupapes par cylindre. Le moulin est capable de transmettre 165cv aux quatre roues motrices permanentes. D√©tail amusant : un syst√®me permet d’engager un overboost de 30Nm lorsque le moteur est dans sa plage de temp√©rature optimale. Dehors, la firme italienne √† fait le choix de greffer les quatre phares ronds de la S4 en guise de signe distinctif. Comme c’est une deuxi√®me g√©n√©ration, l‚Äôint√©rieur √† lui aussi droit √† une nouvelle planche de bord, nettement plus actuelle. Bien que concevoir une compacte √† transmission totale soit un exploit en 1986, avec pour seule concurrence directe une Mazda 323 GTX 4×4, la Delta n’est pas la r√©volution tant attendue. Enfin pas encore. Car la v√©ritable r√©volution, elle, est bien en marche et passe une nouvelle fois par la case rallye. Comme les Groupes B et S sont morts, Lancia vise l’int√©gration de la plus grosse cat√©gorie restante, dixit le Groupe A pour poursuivre son aventure en comp√©tition. Cependant il y a un petit d√©tail chafouin : L’acc√®s au groupe implique la production de cinq mille exemplaires de s√©rie. C’est donc en toute logique que l’entreprise va s’appuyer sur la HF Turbo 4WD, d’ores et d√©j√† √©coul√©e √† pr√®s de deux mille cinq-cent pi√®ces, pour entamer son projet de reconqu√™te.


1987. Delta HF Integrale

Nous voici √† pr√©sent en octobre 1987. Tel un s√©isme, la nouvelle Delta baptis√©e HF Integrale surgit en concession. Le succ√®s de la HF 4WD, alors engag√© en Groupe A profite grandement √† √©lever l’image de la nouvelle arrivante. La voiture √† muri esth√©tiquement et m√©caniquement. Mais le plus flagrant reste son ad√©quation parfaite avec le rallye, milieu duquel elle est issue. Ext√©rieurement d√©j√†, avec l’√©largissement outrancier de ses voies avant et arri√®re, permettant de loger de la ¬ę¬†grosse monte¬†¬Ľ . Dor√©navant chauss√©e par du 15 pouces, Lancia √† pu installer des disques ventil√©s de taille sup√©rieure, les √©triers sont am√©lior√©s et associ√©s √† un mastervac de plus grande capacit√©. Le trains sont compl√®tement revus avec un empattement √©largi, suspensions, moyeux et biellettes renforc√©s.

Face avant de la Delta HF Integrale

Une fois √† l‚Äôint√©rieur, la r√©cente planche de bord de seconde g√©n√©ration d√©voile une instrumentation tr√®s compl√®te dont le tachym√®tre est maintenant gradu√© jusqu’√† 240 km/h. Le cerceau tri-branches gain√© de cuir √† surpiq√Ľres rouges o√Ļ blanches est plus que satisfaisant pour l’√©poque. Niveau habitabilit√© √ßa coince un peu par contre. Il y a une gamme d’√©cart entre le niveau qu’on est en droit d’attendre d’une grande compacte (ou petite berline, nommez la comme vous le voulez) et le standing propos√© √† bord de la Delta. La position de conduite n’est pas des plus mauvaises, quoique elle se rapproche plus d’un Trafic am√©lior√© que d’une Countach LP500 ! L’√©quipement en revanche est plut√īt dans les standards avec, √† la louche, la condamnation centralis√©e, les vitres √©lectriques, un toit ouvrant (en option). Gros b√©mol pour la galette de secours qui ne dispose d‚Äôaucun espace de rangement d√©di√©, et qui tra√ģne dans le coffre en bouffant une belle partie du volume, d√©j√† r√©duit par la transmission int√©grale. En bref, on repassera…

C’est sur la m√©canique que √ßa devient int√©ressant : Lancia a conserv√© le 2.0L DOHC √† huit soupapes de la Delta HF 4WD, mais √† enfin mont√© un vrai turbo en parfait accord avec le potentiel du bloc : le Garrett T3, r√©f√©rence indiscutable des ann√©es 1980 ! L’√©changeur d’air devient plus efficace pour am√©liorer le remplissage. Enfin, l’overboost autorise maintenant une pression de 1 bar (contre 0.9 sur la 4WD). R√©sultat : 185cv des 5300rpm pour 298Nm (304 avec overboost) distribu√©s aux 4 roues. La motricit√© est d√©cal√©e de 1% vers l’arri√®re pour diminuer le sous-virage, avec une r√©partition de 53/47. Pendant ce temps, la 4WD Groupe A est en train de d√©monter le championnat avec sept victoires sur treize manches. La machine est lanc√©e et la Delta Integrale Gr. A viendra directement concurrencer la 4WD d√®s l’ann√©e 1988, en vue d’un remplacement √† l’horizon 1989.


1989. Delta HF Integrale 16v

Voil√† maintenant plusieurs paragraphes que je noircis √† conter l’historique d’une voiture qui f√™te ses dix ans. Mais surtout, plusieurs paragraphes √† relater une √©vidence qui n’aura pas √©chapp√© √† certains : pourquoi diable proposer un double arbre √† cames en t√™te pour, au final, ne piloter que huit soupapes ?! Car en th√©orie tout est sous le nez de Lancia depuis sept ans avec l‚Äô√©mergence de la cousine Ritmo 105TC et de son bouillant DOHC. Et il y a encore plus √©tonnant : le 1995cm¬≥ dit ¬ę¬†Lampredi¬†¬Ľ (du nom de son concepteur) existe depuis 1966. Bien qu’en relativisant, il appara√ģt clair que le multi-soupapes √©tait un apanage exclusivement r√©serv√© aux supercars de cette √©poque. Le Lampredi ne pouvait donc pas, en toute logique, √™tre con√ßu sp√©cifiquement dans cette optique. Mais qu’√† cela ne tienne, vingt-trois ans plus tard, voici enfin venue l’heure de la cons√©cration pour la Delta.

La célèbre Delta HF Integrale 16v

Son signe particulier : un bien tra√ģtre capot, tapageur, bomb√© par une √©norme excroissance qui peine √† dissimuler la pr√©sence d’une nouvelle culasse √† seize carabineros ! Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle va litt√©ralement d√©glinguer tout ce qui se rapproche de pr√®s ou de loin : Golf Mk¬≤ Rallye, R21 Turbo, Audi Quattro T20, Celica Turbo… Toutes vont se faire rouler dessus par la petite italienne. Pour cause, avec ses deux rang√©es de huit soupapes, le 2.0L suraliment√© par un nouveau mod√®le de Garrett T3 revendique 200cv accompagn√© d’un couple de 304 newton-m√®tres. On est d√©j√† dans la fourchette haute l√†, voir tr√®s haute pour une berline compacte. En effet, sur le papier, seules les Audi et Toyota peuvent imaginer se frotter √† la Lancia. Mais qui s’y frotte, s’y pique ! Car la r√©partition de la transmission a √©t√© invers√©e entre la 8v et la 16v. La ratio passe de 53/47 √† 47/53 et croyez le ou non, une fois sur le tarmac, ce petit d√©calage de 6% vers l’arri√®re change absolument tout.

Le compteur de la Delta HFi 16v est revisité avec un compte-tour qui part vers le bas pour faciliter la lecture une fois dans les tours. Le tachy est aussi élargi et occupe les 3/4 de sa surface, indiquant le 240 km/h absolu tout en bas.

L’ancienne Delta HF Integrale 8v est r√©put√©e trop sous-vireuse, alors m√™me qu’elle domine outrageusement le championnat comptant dix victoires sur onze ūüėģ . Mais en version 16v, elle devient un v√©ritable bijou d’√©quilibre, une arme redoutable. La voiture passe fort partout, quelque soit les conditions, et c’est l√†, sur ce point pr√©cis, qu’elle va prendre une avance consid√©rable sur toute la concurrence. Sur la route, il faudra attendre 1990 et l’arriv√©e de l’Audi S2 pour r√©pondre frileusement √† la Delta. Cette m√™me ann√©e, la 16v int√®gre le Gr. A et va r√©quisitionner d’embl√©e la premi√®re place du classement. Premi√®re place qu’elle occupe depuis 1987 avec la Delta HF 4WD !


1991. Delta HF Integrale Evoluzione

Delta HFi ¬ę¬†Evo¬†¬Ľ de 210cv

Sans r√©elle concurrence que la Celica GT-Four, notre bourrique pi√©montaise survole le championnat 1990. Lancia, insatiable,  poursuit son d√©veloppement et continue d‚Äôam√©liorer son missile sol-sol en lui greffant des jantes plus larges qui contribuent √† perfectionner un freinage d√©j√† tr√®s abouti. Les ailes se contractent encore plus dans l‚Äôop√©ration et l’assiette qui a √©t√© abaiss√©e depuis la pr√©c√©dente version d√©voile une musculature √† faire p√Ęlir une 348 GTS. Le discret liser√© rouge de la calandre, qui marque l’appartenance √† la famille HF est √©paissit et renforce le sentiment de bestialit√©. Les traditionnels double-optiques de la face avant deviennent lenticulaires tandis qu’un becquet vient terminer la silhouette √† l’arri√®re. C√īt√© moteur, rien de nouveau mon capitaine. C’est juste le stagiaire du service informatique qui, entre deux caf√©s √† patienter devant le fax, a fait une petite blague sur l’ordinateur du chef : 210cv √† 5750rpm. La Delta HFi ¬ę¬†Evo¬†¬Ľ comme on la surnomme, sera sur le piquet de d√©part du Championnat des rallyes 1992, o√Ļ elle remportera encore la majorit√© des √©preuves, finissant vingt-quatre points devant la nouvelle Celica Turbo. C’en est trop pour Lancia qui a bu la gloire jusqu’√† plus soif. La firme d√©cide de se retirer de la comp√©tition apr√®s six ans de domination, estimant avoir prouv√© sa supr√©matie.


1993. Delta HF Integrale Evoluzione²

Suivant son parcours en championnat, la Delta HFi ¬ę¬†Evo¬≤¬†¬Ľ de 1993 √©volue finalement peu, Lancia ayant act√© son retrait √† la fin de la saison. 1993 c’est aussi la p√©riode qu’on aime appeler la ¬ę¬†Grande Catalysation¬†¬Ľ chez Octane-102. A ce titre, l’Evo¬≤ re√ßoit une sonde lambda et l’√©touffante gamelle qui va avec. Pourtant, le stagiaire de la machine √† caf√©* — encore lui ! — va de nouveau frapper : la gestion est remani√©e et la puissance atteint 215cv avec un couple de 314Nm. Par contre il arrive hyper bas, d√®s 2500rpm, soit 1000 tours avant l’Evoluzione pr√©c√©dente. Alors autant vous dire que √ßa commence √† d√©m√©nager tr√®s tr√®s t√īt ! C’est assez remarquable pour l’√©poque, sans turbo √† g√©om√©trie variable, ni Twin Scroll. Malgr√© cela, Lancia ne s’investit plus du tout dans le d√©veloppement de la Delta et les scores en championnat sont sans appel : La Delta tombe de son tr√īne qu’elle occupe depuis 1987. Pire encore, elle s’√©croule hors podium pour la premi√®re fois de la d√©cennie. L‚Äô√©v√©nement sonne la fin de la Lancia Delta qui sera remplac√©e la m√™me ann√©e par la Delta 2 dont toute comparaison, m√™me dans sa version la plus muscl√©e, serait nulle et non avenue.

*Le stagiaire de la machine √† caf√© est un personnage fictif n√© de l’esprit tordu de l’auteur de cet article. Toute ressemblance, m√™me lointaine, avec une personne r√©elle serait purement fortuite ūüôā


Anecdotes

La griffe HF est l’acronyme de High-Fidelity. Il est fond√© dans les ann√©es 1960 pour regrouper de fa√ßon tr√®s s√©lective les clients les plus assidus de Lancia. En 1965 il se transforme en division sportive officielle de Lancia. L’√©l√©phant d’Asie qui orne le logo symbolise force et puissance. Sa trompe en avant est un signe de b√©n√©diction dans les croyances orientales.

Les arbres √† cames du moteur Lempredi sont contrarotatifs — Qu’est-ceuuu c’est comme gros mot √ßa encore ? — . Cette curiosit√© indique qu’ils tournent chacun dans le sens oppos√© √† l’autre. Gr√Ęce √† cette technique, les vibrations √©manant du moteur s’annulent en procurant de mani√®re bluffante la sensation de souplesse d’un six cylindres. Voil√†. Merci.


Conclusion

N√©e sous une belle √©toile, avec un d√©veloppement lin√©aire mais pav√© de justesse, la Delta HF finit par devenir explosive une fois √† maturit√©. Son palmar√®s est effarant : sextuple championne du monde des rallyes et dix fois sur le podium, le record n’est toujours pas √©gal√© en 2020. On en oublierai presque qu’elle a scell√© le sort du Groupe B. Que sans son √©l√©phant sur la calandre, elle redevient une compacte des plus moyennes. Tout cela ne lui enl√®ve rien de l’aura qui la sublime, tant il suffit de s’attarder quelques secondes sur son impressionnante carrure pour comprendre que les palabres ne sont pas sa vocation premi√®re. Quoi qu’on en dise, la Delta HF est une pr√©datrice et indiscutablement la plus grande de son √©poque.

LeTorr.


Caractéristiques Techniques

Lancia Delta HFTypeCylindréePMaxCMaxVMax
TurboS4 DOHC 8v Turbo1585cm³ (1.6L)130cv191Nm195 km/h
Turbo i.eS4 DOHC 8v Turbo1585cm³ (1.6L)140cv206Nm203 km/h
4WDS4 DOHC 8v Turbo1995cm³ (2.0L)165cv284Nm211 km/h
IntegraleS4 DOHC 8v Turbo1995cm³ (2.0L)185cv304Nm215 km/h
Integrale 16vS4 DOHC T161995cm³ (2.0L)200cv304Nm220 km/h
EvoluzioneS4 DOHC T161995cm³ (2.0L)210cv304Nm220 km/h
Evoluzione²S4 DOHC T161995cm³ (2.0L)215cv314Nm220 km/h

*Hors Delta S4


Bac à photo

Par LeTorr

Passionné Nippones, Expert Renault spécialisé Youngtimers.

1 r√©ponse sur ¬ę¬†ūüĒé Lancia Delta HF¬†¬Ľ

Bonjour, merci pour votre blog il est top et très complet !
Je cherche un becquet comme sur votre intégral evoluzione², auriez-vous une référence du produit ou une connaissance qui en vend un ?

Codialement,
Robin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *